Quand le New York Times s’intéresse à l’importance des cendres humaines

Cendres

*** Photo Groupe Athos

Que signifient vraiment vos cendres humaines pour vous ? Pour certains, les cendres sont sacrées. Pour d’autres, elles sont, au mieux, comme une sorte de suie insignifiante. La réflexion du pasteur Timothy Hutton, de Burlington, qui est directeur de funérailles, a inspiré le New York Times.

« La semaine dernière, je suis allé au bureau de poste dans ma petite ville pour poster un colis. « Qu’y a-t-il dans la boîte?», demanda la postière. « Oh, tu sais, dis-je, des restes humains incinérés.  Elle répondit avec un enthousiasme inattendu. « Oh! j’ai des autocollants spéciaux pour ça! »

« C’est après plusieurs années que j’envoyais finalement les cendres de ma belle-soeur Katie à son fils du Tennessee, une tâche que j’avais remise en partie parce que je redoutais d’avoir cette même conversation à la poste. Mais la principale raison pour laquelle j’avais hésité à gérer les cendres était que je n’étais pas sûr de ce qu’ils signifiaient réellement – pour moi, pour mon neveu, pour tous les membres de notre famille encore endeuillée ».

 

Pour certaines personnes, les cendres sont sacrées, l’incarnation physique de nos esprits inextinguibles. D’autres les considèrent, au mieux, comme une sorte de suie insignifiante.

Je suis à peu près certaine que Katie aurait eu des sentiments ambivalents à propos du sort non résolu de ses cendres si elle avait examiné cette question à l’avance.  Kathie était comme tout le monde. Personne ne pense au sort de ses cendres humaines, car y songer, c’est admettre que nous sommes TOUS mortels.

Le pasteur Hutton est le membre de la famille qui considère les cendres comme sacrées. C’est probablement pourquoi les cendres de Kathie se sont retrouvées chez-lui.  « Elles se sont ensuite attardées sur une étagère dans mon bureau pendant cinq ans ».

Ce n’est pas une fin inhabituelle pour ses restes. Les restes de Dorothy Parker, par exemple, étaient assis dans un tiroir-classeur d’un cabinet d’avocats de Wall Street pendant 14 ans avant d’être finalement enterrés dans un jardin commémoratif au N.A.A.C.P, le quartier général de Baltimore. Ensuite, il y a le commandant Raphael Guido Rombauer, un vétéran de la guerre civile dont les cendres n’ont pas été revendiquées depuis 102 ans. Il a finalement été enterré en 2015, lorsque son arrière-petite-fille a organisé l’enterrement, assistée par des volontaires portant des uniformes de guerre civile.

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avec les cendres. Un enterrement vert mélange vos cendres avec un semis pour en faire un arbre. Ou, comme l’a fait l’acteur James Doohan (qui a joué à Scotty sur « Star Trek »), vous pouvez choisir d’envoyer vos cendres dans l’espace sur une fusée SpaceX Falcon 9.

Quel est votre plan? Avez-vous eu cette conversation avec vos proches?<

« Une chose est sûre, m’éloignant de la poste, je repensais à Kathie, à sa joie de vivre, à son amour pour les bonnes choses et au cancer des ovaires qui l’avait emporté. En expédiant ses cendres à son fils, la douleur de sa perte m’a frappé de nouveau, comme si une partie d’elle avait été avec moi pendant tout ce temps et maintenant, une fois de plus, était perdue ».

*** Traduit et adapté en français

***Source New York Times

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :